Mécénat : Interview du label Hypothèse

Nous soutenons le label Hypothèse et nous en parlons autour de nous mais eux qu’en pensent-ils? Nous avons interrogé Emma-Charlotte Gobry-Laurencin, présidente de l’association, sur leur démarche.

« Qui est le label Hypothèse ? »

Le label hypothèse est une structure collective anonyme de production et de diffusion d’art contemporain. Né il y a un peu moins de trois ans, le label hypothèse fédère aujourd’hui un ensemble changeant d’artistes, de critiques, d’écrivains, de régisseurs, de commissaires et de graphistes autour d’initiatives éditoriales et curatoriales communes.

« Décrivez nous le projet : « Nous ne vieillirons pas ensemble »

Collective, cette exposition athématique est autant une seule et même exposition qu’un parcours d’expositions.  Présentée au sein de différents lieux et galeries, « Nous ne vieillirons pas ensemble » regroupe pour sa seconde édition des artistes de différentes générations – de l’étudiant récemment diplômé à l’artiste de renommée internationale -, des artistes qui ont pour certains déjà collaborés ou exposés ensemble, d’autres pour qui il s’agit de la première fois, des artistes qui à priori n’auraient jamais du se croiser tant leur propos, leur parcours, leur visions de l’art différent et des œuvres qui n’ont à priori pas de liens les unes avec les autres, si ce n’est qu’elles existent toutes de manière singulière dans le champ de l’art contemporain et reflètent ainsi les modes d’existences de l’œuvre d’art : de la pièce unique aux pièces produites en série, en passant par la sérigraphie, le multiple en tirage limité ou illimité, le document en libre service, l’œuvre mode d’emploi, l’œuvre co-produite, l’œuvre virtuelle ou encore l’œuvre située jusqu’à des interventions déduites du contexte d’exposition.

« Comment avez-vous eu l’idée de recourir au mécénat ? »

Cédric Alby, l’un des artistes invités dans le cadre du projet, nous a mis en contact avec la société Trois temps en début d’année. Le mécénat que nous avons ensuite obtenu de la Société Horisis, via « Trois Temps », nous a permis de pouvoir mener à bien notre initiative, de la faire grandir en proposant un projet de plus grande envergure ainsi que de la prolonger au sein d’un objet-livre, lancé fin octobre prochain chez Ofr, qui réunira les différents moments de cette exposition.

« Que pensez-vous avoir apporté à l’équipe d’Horisis ? »

Nous espérons avoir pu transmettre à l’équipe d’Horisis un peu de notre passion, de lui avoir  donné quelques clés de compréhension sur ce projet ainsi que l’envie de découvrir les œuvres et les artistes présentés. De manière effective, il y a là un métissage fécond entre une structure privée et une initiative poétique et culturelle. Le label hypothèse ne s’adresse pas uniquement aux spécialistes et le fait de sensibiliser le personnel de cette entreprise est une belle idée. À savoir qu’il s’agit d’un travail à long terme et que les prochaines éditions comme le catalogue laisseront à l’équipe d’Horisis un support pour continuer à appréhender l’art contemporain dans une perspective, nous l’espérons, nouvelle et rafraîchissante.

Merci à au label Hypothèse qui s’est prêté au jeu des questions réponses.

Partage